Comment la présenter et la découper ?

Si elle peut être servie debout (entière ou en demie), la Fourme d’Ambert est généralement découpée et vendue en rondelles.
Il vous suffit alors de la déguster en découpant des portions, comme dans un camembert.

Comment la déguster ?

Avec sa saveur délicate, ses notes parfumées aux arômes de sous-bois et un goût tout doux et tout en rondeur, la Fourme d’Ambert se démarque de tous les fromages bleus. C’est toute cette douceur qui lui permet de s’accommoder à tous les moments clefs du repas. Elle trouvera naturellement sa place sur un beau plateau de fromages mais pourra également s’associer dans de nombreux mets salés ou sucrés.

L’AOP Fourme d’Ambert, comment la choisir ?

Elle peut être proposée en demi-fourme, que vous présenterez en fromage unique sur un plateau, accompagnée de quelques poires. Vous pouvez également l’acheter en portion, mais vous pourrez également la trouver entière présentée debout dans son costume léger gris bleuté.
Son cœur doit révéler une pâte ivoire au persillage bleu ciel bien développé et assez régulier. Au toucher, la Fourme  d’Ambert doit se révéler souple et dégager une douce odeur subtile de sous-bois.

Comment la conserver ?

L’AOP Fourme d’Ambert se conserve idéalement quelques jours au frais dans son papier d’origine. Si vous la choisissez un peu jeune, vous pourrez la laisser s’affiner plusieurs jours, voire quelques semaines dans le bas de votre réfrigérateur. Pour apprécier tous ses arômes, il faudra la sortir du réfrigérateur et la laisser reposer à température ambiante au moins une heure avant la dégustation.

Accord mets et vins

  • Côté pains, elle s’accommode parfaitement avec une baguette d’artisan boulanger mais également avec un pain de campagne, un pain de seigle ou encore du pain d’épices légèrement toastél.
  • Côté vins, les vins blancs de son terroir à la minéralité équilibrée, l’accompagneront divinement bien (AOC Côtes d’Auvergne) mais les vins plus moelleux comme le Coteaux du Layon ou le Muscat de St Jean de Minervois sauront parfaitement libérer tous ses arômes.
  • Côté fruits, n’hésitez pas à l’associer avec des fruits secs (raisins, noix, noisettes…) et frais (figues, framboises, cerises ou même bananes !) ou du chutney de mangue.

Suggestion de plateau de fromages

Pour un plateau complet des plus harmonieux, associez la Fourme d’Ambert avec d’autres fromages AOP de la région Auvergne : que ce soit le Saint-Nectaire, le Cantal, le Salers ou encore le Bleu d’Auvergne à la saveur plus corsée et à la texture crémeuse. C’est ce que nous appelons un plateau de région ! Il existe de multiples possibilités de plateaux de fromages à thèmes : demandez conseil à votre crémier-fromager et laissez parler votre imagination !

REGARD sur… le métier de crémier-fromager

Les crémiers-fromagers sont les ambassadeurs au quotidien de la tradition fromagère française et d’un art culinaire unique au monde. On compte 3 200 crémiers fromagers répartis sur toute la France en boutique ou sur
marchés. Le crémier-fromager, hormis sa fonction de commerçant, doit évidemment connaître l’origine des fromages, les techniques de fabrication et les différents stades d’affinage pour pouvoir conseiller le client selon son goût. Il prend en compte également les saisons en fonction dus rythmes d’élevage. Dans sa cave, il peut poursuivre l’affinage des fromages et doit donc avoir le coup d’oeil et le tour de main nécessaires pour juger de la maturation. Ce métier de passion vous attire ? Vous souhaitez devenir crémier fromager ? Rendez-vous sur : www.DevenirFromager.com !