Découper l’AOP Fourme d’Ambert dans les règles de l’art nécessite d’avoir les bons outils !

Le geste de découpe d’une Fourme d’Ambert est très spécifique (voir la vidéo ici). Il n’existait à ce jour aucun couteau adapté au geste et à la  découpe de l’A.O.P. Fourme d’Ambert malgré le lien géographique évident entre la Fourme d’Ambert et la ville de Thiers, capitale française de la coutellerie.

Partant de ce constat, Le Syndicat Interprofessionnel de la Fourme d’Ambert a souhaité développer un couteau spécifique à son AOP en partenariat avec la Confrérie du couteau LE THIERS®.

Pour ce faire, le Syndicat a lancé en janvier 2015 auprès des artisans de la Confrérie un concours avec un cahier des charges des plus précis : avoir le manche du THIERS® et être conçu pour découper une Fourme d’Ambert entière (ou une demi-fourme) en plateau et non en rondelle.

10 couteliers thiernois sur les 52 adhérents de la Confrérie se sont prêtés au jeu et ont réalisé des projets de très grande qualité, très différents les uns des autres. Après délibération, le jury, composé de professionnels (restaurateurs, fromagers…) a désigné, à l’unanimité, Dominique Chambriard, vainqueur du concours.

Entièrement façonné à la main, le couteau AOP Fourme d’Ambert LE THIERS® par Dominique Chambriard a nécessité plusieurs heures de travail pour abouti r à un produit simple mais efficace, esthétique, design et innovant permettant d’aplater parfaitement le fromage. Pour son créateur « la difficulté résidait dans le fait d’obtenir une lame qui soit à a fois fi ne, souple mais résistante permettant d’avoir un mouvement rotatif idéal pour faire de belles tranches de Fourme d’Ambert. Pour cela, nous sommes partis d’une lame de couteau de cuisine déjà meulée que nous avons retravaillée et affinée ».
Un très bel objet d’art à offrir ou à s’offrir pour épater ses convives à l’heure du plateau de fromages !