Ferme des Supeyres


Installée à Valcivières (1100 m d’altitude), à proximité d’Ambert, la Ferme des Supeyres est l’un des producteurs fermiers de l’AOP (Appellation d’Origine Protégée) Fourme d’Ambert. Créé en 2007 par Antoine et Louis de Boismenu, ce Gaec produit aujourd’hui près de 2500 fourmes par an. En 2013, les deux frères ont été rejoints par leur sœur Diane.

HISTOIRE

Après une carrière dans diverses organisations agricoles, l’ayant mené à la Direction générale des SAFER (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural), Antoine de Boismenu décide en 2007, de faire son retour à la terre. Souvenirs d’enfance à la ferme, vacances à la Chaise-Dieu et autres balades sur les Hautes-Chaumes du Forez, finissent de le convaincre de créer à 37 ans, la Ferme des Supeyres sur la commune de Valcivières.

« J’ai toujours eu envie de me lancer dans l’aventure, alors quand l’occasion s’est présentée, je n’ai pas hésité un seul instant » témoigne ce passionné des récits d’Henri Pourrat, qui comme lui, voue une véritable admiration au pays d’Ambert. « J’adore les Hautes-Chaumes du Forez et c’est au détour d’une randonnée que j’ai découvert cette ferme. Le coup de foudre a été immédiat. Nous nous sommes alors installés en GAEC avec mon frère Louis. L’exploitation compte plus de 150 hectares essentiellement en parcours d’altitude. Nous disposons d’un troupeau de 16 vaches Abondance, une race rustique dont les caractéristiques s’accordent parfaitement à ce territoire de moyenne montagne. Nous avons également un troupeau de 35 vaches allaitantes Salers».

Antoine de Boismenu souligne : « Notre vraie spécificité, c’est surtout l’estive. De début juillet jusqu’à la fin du mois de septembre, les troupeaux montent en estive sur les Hautes-Chaumes à 1400 m d’altitude. Un vrai bien-être pour les animaux mais également un pur plaisir pour les nombreux randonneurs, ravis de se retrouver au contact des bêtes, dans un site classé Natura 2000, et les fourmes fabriquées avec le lait trait en altitude ont évidemment une saveur particulière grâce à la flore de montagne.»

Ce profond respect de la nature fait l’objet d’un véritable engagement de la part des trois associés. En effet, le GAEC a signé le 1er bail environnemental de France avec le Conservatoire des Espaces Naturels d’Auvergne. Sur les terrains loués par le Conservatoire, la ferme s’engage à privilégier des pratiques écologiques (aucune utilisation d’engrais ou de phytosanitaire, pas de travail du sol ni de retournement de prairies).

 

VENTE

A la ferme : de 10h à 12h et 15h à 17h tous les jours sauf jeudi et dimanche.

Au marché d’Ambert les jeudis matin

Possibilité de commander sur Internet

CONTACT

Ferme des Supeyres – www.supeyres.fr

Situation : Lieu-dit Le Perrier sur la commune de Valcivières

 

En découvrir plus

elit. dictum massa neque. ante. ipsum eleifend velit, ut et, Aliquam sed